LE RESEAU VETIVER   Sous le parrainage de S.A.R., la Princesse Maha Chakri Sirindhorn de Thailand
  • Le Réseau Vetiver bénéficie de l’appui du Gouvernement Royal du Danemark, de la Fondation W Inc, de la Fondation Wallace Genetic, de la Banque Mondiale, de Premier Graphics et des utilisateurs du Vetiver dans le monde entier.

LE RESEAU VETIVER CONTRIBUE A LA PROMOTION DE L’UTILISATION DU SYSTEME VETIVER

UN OUTIL POUR LA CONSERVATION ET L’INGENIERIE DU 21EME SIECLE

  • Réseau Vetiver est une Fondation à but non lucratif et exonérée d’impôts [501(c) (3)] , ouverte aux professionnels, dont la mission est de développer et de diffuser toutes informations sur le VETIVER dans le cadre de la conservation des sols et de l’eau dans les exploitations agricoles, la réhabilitation des sols, l’atténuation des effets des catastrophes et la lutte contre la pollution
Google
WWW vetiver.com

BULLETIN D'DISCUSSION (ANGLAIS)

BULLETINS D'INFORMATIONS FRANCAIS


"Le Vetiver, Une Haie Contre l'Erosion"

Le petit livre "Le Vetiver, Une Haie Contre l'Erosion" est disponible en francais. Pour commande, passez un message a: info@dynaentreprises.com . Ce livre de poche d'une centaine de page vous donne les principaux renseignements necessaires pour l'application du systeme vetiver et est un excellent outile de diffusion et de vulgarisation.



QUOI DE NEUF ?


BULLETIN D’INFORMATIONS VETIVER N° 22

REPORTAGE SUR LE BRESIL (IMAGES)

REPORTAGE SUR LE VIETNAM ET LA CHINE DU SUD

Boletín Vetiver . Número 9

Senegal -- Technofoir --SystemeVetiver

Some traditional uses of vetiver in Senegal. Part 1 (Kb 198), part 2 (Kb 128), part 3 (Kb 128) (8/23/01)

Some applications of Vetiver (nigritana) in SENEGAL, 2001 (KB 128 8/23/01)

Comparison of rooting characteristics of Vetiveria nigratana and Vetiveria zizanioides (KB 384 8/23/01)


Des financements sont disponibles pour des travaux de recherches sur le système Vétiver


MANUEL D’INSTRUCTIONS DU COURS INTERNATIONAL DE FORMATION AU SYSTEME VETIVER

ORGANISE PAR LE BUREAU DU CONSEIL DE DEVELOPPEMENT DES PROJETS ROYAUX, EN COOPERATION AVEC LA FONDATION CHAIPATTANA, SUR FINANCEMENT DE LA SOCIETE DES BRASSERIES HEINEKEN. 19-30 NOVEMBRE 2000

Des exemplaires sur papier du manuel d’instructions à cet excellent cours de formation sont disponibles auprès du conseil de Développement des Projets royaux. Pour en obtenir un exemplaire envoyez par e-mail vos nom et adresse à Suwanna Pasiri.


PRIX DECERNES PAR LE RESEAU VETIVER PROGRAMME DE LA 3EME SERIE 2001-2004

Le Réseau Vétiver est heureux d’annoncer l’organisation d’une troisième série de prix Vétiver, grâce à une généreuse subvention de la Fondation William H. Donner. Le Réseau Vétiver offrira un total de 45.000 dollars US de prix distribués comme suit. En prévision de la Troisième Conférence Internationale sur le Vétiver prévu en Chine dans le courant de l’année 2004 et dont le thème sera « Le Vetiver et l’Eau », une des catégories des prix sera consacrée aux applications du système Vétiver par rapport à l’eau. Comme par le passé, le Réseau espère recevoir plusieurs candidatures pour chacune des catégories. Dans les années écoulées, ces prix Vétiver ont produit des informations qui ont enrichi de manière significative nos connaissances sur l’utilisation, les applications diverses et les avantages tirés du Vétiver. La date limite des candidatures est le 1er Octobre 2003 et la liste des lauréats sera publiée début 2004. Pour obtenir des détails plus complets, cliquez ici.


BROCHURES ET AFFICHES DU RESEAU VETIVER

Le Réseau Vétiver a publié une brochure de 12 panneaux sur le système Vétiver. Cette brochure décrit la technologie de la plante et ses applications et elle est abondamment illustrée. Elle se plie comme une carte routière, sur des dimensions de 42cm sur 60 et avec des informations des deux côtés du panneau. Cette
brochure pourrait constituer une belle affiche. Les utilisateurs du Vétiver autant que les réseaux peuvent utiliser cette brochure et la modifier (si nécessaire) selon leurs convenances locales. Elle est disponible sur
deux listes pdf à
brochure front (392K) et brochure back (427K). Le format pdf donne des images CMYK printer reday. Les brochures sont disponibles auprès du Coordonnateur. TVN. (427K). Pdf format incle CMYK printer reday images. Brochures are available from TVN's

Le Réseau Vétiver (TVN) voudrait remercier Xi Shing Chang pour la réalisation des illustrations de la brochure et Premier Graphics, de Bellingham, qui en a fortement subventionné le tirage.

Il y a également Rogerio de Lima, Coordonnateur, Vétiver pour le Brésil, qui a modifié et traduit la brochure en Portugais (1.4 mb).


VETIVER, UNE HAIE QUI PROTEGE DE L’EROSION (4ème EDITION)

TVN a publié une (quatrième) édition, révisée de ce livre, communément appelé Le Livre Vert. Les exemplaires de ce livre sont disponibles auprès du Coordonnateur du réseau Vétiver.

Une traduction française est prête et en voie de publication. Un texte pdf est disponible en ce moment.


COORDONNEES DU RESEAU VETIVER

Dale Rachmeler - President
Email: rachmeler@vetiver.org
Dale Rachmeler - Coordinator
Email: vetiver@vetiver.org
Mark Dafforn - Secretary
Email: VetiverNet@aol.com
Dick Grimshaw - Chairman and Treasurer
Email: r.grimshaw@comcast.net
Mailing address of The Vetiver Network is;
The Vetiver Network, 3601N 14th Street, Arlington VA 22201, USA
Tel: 703 525 7092
Fax: 703 243 6203
Web master and web editor
Dick Grimshaw
(Back issues of editorials)

SOUTENEZ VOS RESEAUX ET COMMUNIQUEZ VOS REACTION

NOUS RECHERCHONS DES COORDONNATEURS POUR D’AUTRES PAYS. LES PERSONNES INTERESSEES DEVRONT CONTACTER LE COORDONNATEUR TVN A: vetiver@vetiver.org




LE SYSTEME VETIVER

Le système Vetiver utilise la plante Vetiver ou Vetiveria Zizanoidas, dans toutes ses applications à la bio-ingénierie et à la conservation Cette plante est exceptionnelle et peut être utilisée dans des conditions climatiques tropicales et semi-tropicales et dans d’autres zones de climats différents des conditions précitées (telle la Californie qui bénéficie d’un climat méditerranéen) où prévalent des étés chauds et des hivers ne présentant pas des conditions de sols gelés en permanence.

 

Le réseau de racines (de 2 mètres de long) à 13 mois , illustré par la photo ci-dessus provient d’un seul plant de Vétiver. Ces racines ont une limite d’élasticité moyenne de 75 Mpa et améliorent la résistance des sols de 30 à 40% environ. Les ingénieurs assimilent cette plante à un "clou vivant pour fixer les sols".


LA VALEUR ECONOMIQUE DU VETIVER


Les CD-ROM de Paul Truong


EQUATEUR

UN NOUVEAU SITE

Nous sommes heureux d’annoncer qu’un nouveau site a été crée par Piet Sabbe, coordonnateur de « La Red Ecuatoriana de Vetiver ». Félicitations, Piet, vous et votre Web Master avez réalisé un excellent travail.


MADAGASCAR

DES ROUTES RELIANT LES EXPLOITATIONS AGRICOLES AUX MARCHES, STABILISEES ET ENTRETENUES PAR LE SYSTEME VETIVER.

Par Criss Juliard

Nous avons encore reçu de très bonnes nouvelles en provenance de Madagascar. La route (non pavée) de Bekobay, que Dick Grimshaw avait visitée dans la région du Mahajanga (au Nord- Ouest de Magascar où la pluviométrie est élevée) et où le Projet (CAP) avait été critiqué par certains hommes d’affaires, au motif que cette route ne résisterait JAMAIS aux saisons des pluies et serait toujours coupée, cette route a, en fait, résisté à l’épreuve du temps et à 3 cyclones.

Les ponts dont Grimshaw nous avait montré le mode de protection, les gabions et les flancs des collines ont tous été stabilisés. Jean Robert Estime, naguère Directeur, très sceptique du Mahajanga, à présent dénommé LDI (Projet financé par l’USAID à Madagascar), nous a envoyé les lignes suivantes :

"Vous serez heureux d’apprendre que Mac Donald (un entrepreneur local) sous contrat LDI procède actuellement, au moyen de haies de Vétiver, à la stabilisation de 2 énormes lavakas (ravins en forme d’éventail, causés par l’érosion, atteignant souvent des dimensions de plus de 10 hectares), qui menacent le Parc National Ankarafantsika et les rizières de Marovoay. C’est la première fois que des travaux de ce genre sont entrepris dans la région ; jusqu’ici, plus de10 études avaient été menées, sans suite pratique et les dimensions des lavakas ne cessaient de croître "


LES SYSTEMES VETIVER AU SERVICE DE L’INGENIERI

Extrait du Journal National de la Chine COMMUNICATION TIMES du 16 Novembre 2000.

"L’application du système vétiver (VS) dans la stabilisation des grandes routes et la création d’espaces verts a été une avancée significative dans la construction et la maintenance des grandes routes et cette nouvelle technologie a reçu l’accord enthousiaste des scientifiques et des experts ; «Cette technologie peut maîtriser efficacement les mouvements des couches supérieures des sols et stabiliser le bord des routes ; « le vétiver peut pousser sur différents sols, aux pentes plus ou moins accentuées et dans les différents climats du Vietnam et de la Chine du Sud ",

" l’application du vétiver peut procurer de plus grands avantages économiques et bénéficier à l’environnement autant qu’aux sols»; le journal ajoutait plus loin que « l’utilisation du système vétiver dans la construction des grandes routes a été une grande première dans la province du Zhejiang et a introduit une nouvelle technologie en Chine » ; Cette nouvelle technologie sera utilisée à travers toute la province et appliquée progressivement à la construction et à la maintenance des grandes routes, spécialement les routes de montagne."


LES SYSTEMES VETIVER DIFFUSION ET UTILISATION DE LA TECHNOLOGIE

Dans son étude intitulée « Meilleures pratiques pour établir un Programme National de Diffusion du Vétiver » (voir bulletin d’informations TVN N°21), Criss Juliard pose la question suivante :« Si la Technologie du Vétiver est si facile, si économique et si bonne pour la santé des sols, pourquoi donc n’est-elle pas encouragée plus largement, à l’échelle nationale, de la même manière que l’on assure la promotion des vaccins pour la santé des populations?

J’ajouterais quant à moi « Pourquoi certains exploitants agricoles et ingénieurs utilisent-ils cette technologie et d’autres ne l’utilisent-ils pas ?

Des réponses à ces questions et à d’autres du même genre doivent être fournies si l’on veut avancer plus vite dans l’application et l’utilisation des systèmes Vétiver alors que nous nous référons à présent à toute une série de technologies sur le Vétiver.

Et Criss Juliard de poursuivre « cette question n’est pas liée à l’attrait de la technologie mais au défi de sa diffusion.

Je suis entièrement d’accord……………Continuez de nous lire


LA PROPAGATION DU VETIVER

UN ELEMENT ESSENTIEL

Pour être à même de réaliser des programmes efficaces de systèmes Vétiver, il est essentiel de disposerpépinières bien entretenues (photoci-dessus) se trouvent dans le Sud de la Chine et couvrent des dizaines d’hectares.


LE VETIVER ET LE PAYSAGISME

Cette photo ainsi que celle qui suit, illustrent l’utilisation du Vetiver en Australie dans le paysagiste et la stabilisation de sites deconstruction.


SYSTEMES VETIVER POUR LA LUTTE CONTRE LA POLUTION DANS LES EXPLOITATIONS AGRICOLES

Concentrations de pesticides dans des sédiments retenus en amont et aval de 2 bandes de filtrage de Vetiver. Les barres vertes indiquent la position de 2 rangées de Vetiver, dans la voie de passage de l’eau. Ce graphique démontre que près de 88% des pesticides contenus dans les eaux d’écoulement ont été retenus par les haies.


CHESAPEAKE BAY - USA

Lutte contre les polluants dans les bassins de déversement des eaux
USA

D’importants écoulemens de sédiments polluants se déversant dans la Chesepeake Bay à partir des zones de captage voisines du Maryland, de la Pensylvanie et de la Virginie, accentuent la destruction de la vie aquatique de la Baie. Bien que le Vetiver ne s’accommode pas des hivers rigoureux de cette partie des Etats-Unis, certaines plantes locales dont les plus importantes sont l’Eastern Gamagrass et le Switch grass, présentent des caractéristiques similaires à celles du Vetiver et ont prouvé de manière concluante, leur efficacité comme barrières végétales résistantes, lorsqu’elles sont plantées au travers des exploitations agricoles ou comme buttoirs de renforcement des sols, lorsqu’elles sont plantées le long des cours d’eau. L’ARS a procédé à des recherches en laboratoire, comme sur le terrain et le Département américain de l’agriculture encourage l’utilisation de ces bordures de haies vives. Ce travail est illustré illustré de très belles photos.


EXPERIENCE DE CONSERVATION DES SOLS DANS L’ARCHIPEL DES CARAIBES

Nous avons publié deux articles sur des expériences de conservation des sols dans les Caraïbes, impliquant l’utilisation de haies de Vetiver dans l’ïle de St-Vincent. Le premier article est de Ismael Velez et date de 1952, le second a été publié en 1989, sous la signature de John Greenfield. Ces deux articles attestent de la valeur durable du système Vetiver. Les îles des Caraïbes sont affectées par des problèmes de très forte érosion et il est grand temps que des haies de Vetiver soient réintroduites, sur une large échelle, partout où le besoin se fait sentir.

Voir également un article consacré à la protection des récifs de corail de la mer des Caraïbes.


LES ILES DU PACIFIQUE DU SUD MENACEES PAR L’EROSION DE LEURS SOLS

Les îles du Pacifique du Sud sont menacées par un taux élevé d’érosion qui, entre autres, réduit la fertilité des sols et des zones arables, la disponibilitédes eaux potables et endommage les récifs de corail autant que les pêcheries qui en dépendent. Si cesproblèmes ne sont pas résolus rapidement, ces îleset leurs populations seront sérieusement affectées.Les systèmes Vétiver peuvent aider à résoudre ces problèmes. Vous trouverez deux articles consacrés à l’utilisation du Vétiver ennouvelle Calédonie et aux îles Fidji et qui font clairement ressortir le rôle positif du Vétiver dans la récente édition du bulletin d’informations N°15 du Réseau Vétiver de la ceinture pacifique.


LE SYSTEME VETIVER POUR LA CONSERVATION DES SOLS ET DE L’EAU

Progrès réalisés en Amérique Latine Par Julio Alegre, ICRAF, PEROU

Les fonds (de la TVN et de la subvention danoise) aideront grandement à la diffusion de l’utilisation du Vétiver, pour toucher le plus grand nombre d’agriculteurs du Pérou.

Vous ne me croirez pas mais les 10 pousses de Vétiver que j’avais ramenées, il y a 5 ans, de Naïrobi au Kenya et que j’avais fait connaître à Yurimaguas (dans les tropiques humides du Pérou) et distribuées dans plusieurs localités du pays, sont maintenant utilisées par de nombreux agriculteurs travaillant dans des écosystèmes allant du niveau de la mer à 4000 mètres d’altitude. La plupart des projets de développement des zones montagneuses (aux pentes très accentuées), demandent du Vétiver et les agriculteurs des zones tropicales les leur fournissent , réalisant par là de bonnes affaires, au plan économique.

Des haies de Vétiver freinent l’érosion des sols d’une exploitation de maïs située à 2000 mètres d’altitude dans les montagnes de l’Ethiopie.

Exemple de l’utilisation du système Vétiver au
Honduras, en Amérique Centrale.

Le système Vétiver est utilisé dans le Sud de l’Inde pour freiner l’érosion des sols et procurer des modèles de cultures sur les courbes des montagnes.


LE VETIVER ET LA PROTECTION DE LA FAUNE

Afin de protéger le Parc National de Gombe, situé dans la région de Kigoma en Tanzanie et reconnu comme habitat naturel des chimpanzés, les terres de culture entourant le Parc sont également protégées et réhabilitées pour éviter que les agriculteurs ne détruisent les terres du Parc. En réponse à une question du TVN, George Strunden, Directeur du TACARE, a écrit les lignes suivantes : « Un très grand merci pour votre message et pour les informations transmises sur le Vétiver. Nous assurons la promotion de cette plante à Kigona, Tanzanie, depuis plus de dix ans et notre plus gros problème est de disposer de suffisamment de plants.

A ce jour, nous avons des pépinières de multiplication dans 10 écoles et quelque 30 villages. La demande des agriculteurs locaux ne cesse de croître et nous disposons de sites de démonstration agro-forestière bien installés et de bonne réputation. Nous venons de recevoir la première centaine d’exemplaires en Kiswahili du livre Vert sur le Vétiver ; nous ne disposions jusqu’ici quede la version anglaise.

Je ne manquerai pas de consulter les sites du web que vous avez recommandés. Nous sommes très intréressésde recevoir des informations et publications sur le Vétiver.

Le vétiver joue un rôle important dans la réduction desbesoins de "couper et brûler " inhérents aux méthodes traditionnelles de culture. Cette plante devrait être partie intégrante e tout projet visant à stabiliser les terres de culture entourant les parcs nationaux et les forêts - Note de l’Editeur.